A-proche-toi Jura

Résumé des ateliers citoyens 2022 et du Triangle du 15 février

1er atelier citoyen et" rencontre du triangle" (15 février 2022)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

► Ce premier atelier après deux ans de suspension à cause des restrictions sanitaires dues à la pandémie de Covid a été suivi pendant la même soirée par le premier atelier citoyen avec comme thème:

"Comment résoudre une situatrion conflictuelle entre personnes concernées par la souffrancde psychique et les proches ?"

 

►Le deuxième atelier a eu lieu le 15 mars et le dernier aura lieu  5  avril pour  présenter ensuite les réflexions du groupe au congrès du Graap à Lausanne le 12-13 mai mai 2022, dont le thème se focalise sur- "Maladies psychiques quelle place pour les proches?"

►► Entrée libre et ouvert à toutes et à tous !
Aucune obligation de participation aux 3 ateliers. 
 
 

Retour de la séance du triangle et du 1er atelier (15.02.2022)

Un moment de convivialité Zoom sur « Un moment de convivialité  » (touche ESC pour fermer)
Un moment de convivialité

 

Mardi 15 février 2022, après 2 ans de silence imposé par les circonstances, une trentaine de personnes se sont réunies à Porrentruy pour participer à une rencontre du Triangle sur le thème « Famille , je t’aime. L’impact de la maladie psychique sur les liens familiaux ».

Reçus chaleureusement dans les spacieux locaux de l’UAP à la route de Coeuve 41, les participants ont poursuivi leurs discussions sous la conduite experte d’Elise Unternaehrer, co-responsable secteur LARC, en résumant les principales tendances ressorties des petits groupes de parole du Triangle. Ces réflexions, relayées dans le compte-rendu ci-joint, serviront de point de départ pour préparer l’intervention jurassienne au congrès du GRAAP 2022, les 11 et 12 mai prochains.

Pour ne pas renoncer à la partie conviviale qui clôt les rencontres du Triangle, les participants se sont retrouvés dans la cour de l’établissement autour d’un feu de camp et ont partagé le thé, le vin chaud et le totche traditionnel.

► Forts de cette reprise réussie de leurs activités, les organisateurs invitent cordialement toutes les personnes intéressées à assister aux deux ateliers-citoyens qui suivront pour affiner l’intervention lors du congrès du GRAAP.

Compte rendu du Triangle et 1er atelier citoyen

Elise Unternaehrer

Retour du 2ème atelier (15 mars 2022)

Le mardi 15 mars, une vingtaine de participants se sont reretrouvés au restaurant "LeCabri" à Courtemaîche, mis gracieusement à disposition par la l’association  PINOS et nous sommes accueilli par Mme Evelyne Falbriard , directrice. Un apéro nous sera offert à la fin des discussions. Un grand Merci.

Ce deuxième atelier aurait dû être de nouveau animé par Mme Elise Unternaehrer en duo avec come invitée Madame Charlène Tripalo, chargée de projets à la CORAASP (Coordination romande des Associations d’Action pour la Santé Psychique), infirmière et ancienne déléguée aux familles et aux proches à la psychiatrie de liaison au CHUV à Lausanne.

Malheureusement Elise n’a pas pu participer. Grâce à l’intervention de Mme Rita Dessonaz, présidente de l’AJAAP l’atelier s’est déroulé   sans problèmes avec une bonne coordination des deux animatrices. Leurs interventions ont été appréciées par tous les présents. Deux groupe se sont formés pour traiter les 4 points principaux  du premier atelier.

► Le dernier atelier-citoyen se tiendra également au restaurant du Cabri à Courtemaîche, le mardi 5 avril 2022.

Comte-rendu du 2ème atelier citoyen (15 mars)

Rita Dessonaz et Catherine Corbat

Retour 3ème atelier (5 avril 2022)

Accueillies de nouveau "Au Cabri" à Courtemaîche, mis gracieusement à disposition par Pinos en présence de 10 personnes, Rita a animé l'atelier. Elle a d'abord brossé une synthèse des 2 ateliers précédents rappelant les 4 axes principaux ressortis de ces échanges préalables.

Le rôle clef du professionnel de la santé / social dans l’accompagnement des proches et des personnes atteintes dans leur santé psychique dans le long processus de rééquilibrage et d’harmonisation dans les relations a été mis en évidence.

Ensuite elle introduit les notions de Pairs-praticiens en santé mentale (PP) et de plan de crise conjoint (PCC). S’en suit une discussion sur leur rôle dans la médiation pour résoudre les conflits entre personnes concernées et leur famille. Les points de vue des personnes concernées, des proches et des professionnels sont pris en compte tour à tour.  (voir compte-rendu ci-dessous)

Après la séance nous sommes gâtés par les "délices" préparées et offertes par Pinos. UN grand MERCI

Comte-rendu du 3ème atelier citoyen

Rita Dessonaz

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.