A-proche-toi Jura

25 novembre 2014: Je suis seul(e)..et alors?

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

.

Résumé de la soirée

̴ 50 personnes, échanges riches, partagés dans 5 groupes de 8 a 10 personnes
  • Solitude amène peur, colère, frustration, impuissance
  • Solitude resultant du regard de la societe, de son manque de comprehension.
  • S'ouvrir à propos de ces difficultés et trouver incomprehension, voir peur chez les interlocuteurs qui se retirent, → isolement

                                           Solitude choisie ¥ isolement subi

Pour le pro
  • solitude devant la souffrance du patient qu'on ne peut soulager, on aimerait une baguette magique
  • solitude face aux demandes du patient auxquelles on est incapable d'apporter une solution
  • solitude des éducateurs face au manque de repondant des professionnels et aussi souvent au retrait des familles
  • solitude face aux demandes impromptues
Pour le patient
  • solitude due au manque de structures de prises en charge
  • je suis seul mais toujours avec la maladie
  • hôpital ressenti comme lieu de sécurite, en sortir peut engendrer angoisse et solitude
  • aime la solitude choisie, car déteste les regles, personne ne m'embete
  • apprivoiser la maladie, accepter la maladie et accepter de l'aide
Pour le proche
  • solitude face a lincomprehension du reste de la famille,
  • sentiment de culpabilité
  • besoin de discuter avec des gens qui vivent les mêmes choses, pour se comprendre
  • solitude dans la période de crise, a qui crier "Au secours" , ou trouver des conseils ,
  • comment trouver la force pour ne pas abandonner ?
  • solitude dans la période où le diagnostic n'est pas posé, ou la personne en souffrance refuse d'accepter l'aide, se refugie dans les substances additives (drogue, alcool)
  • solitude face au secret professionnel qui empêche d'avoir des nouvelles
Comment revenir de l'isolement :
  • importance de se renseigner aupres des associations, de se former,
  • importance du developpement du partenariat
  • Grandir a travers la maladie (qui pourrait etre un theme de Triangle !)
Allegorie rapportee par Elodie : "Mon papa faisait partie d'une caravane en Tunisie. Tout a coup, au detour dune dune, il s'est retrouvé seul. L'angoisse ... Le chameau a de l'eau pour tenir 10 jours et lui qu'une petite gourde. Tout lui passe par la tête, il se croit définitivement perdu (au sens propre et figuré du terme), quand, en fin de journée, le chameau le conduit a une oasis où des nomades l'accueillent et le desaltèrent. Dans le désert de la maladie mentale, il y a toujours de l'espoir."
 

Synthese :

  • Qualité des relations : antidote à la solitude
  • Solitude résulte du manque de communication
  • Solitude amène la peur, la colère : on n’a plus peur quand on peut se parler
  • Quand on parle le meme langage, on peut se comprendre entre, patients, proches et professionnels: fin des peurs reciproques, importance du partenariat.