A-proche-toi Jura

Historique

Les événements marquants de l'association

►► Pour les découvrir cliquer ici

 

28 juin 2018

Journée des associations du lycée

Comme chaque année le lycée cantonal de pOrrentruy  a invité l'A3Jura et l'AJAAP à accompagner une classe de la deuxième année du lycée le long de la marche à Mont de Coeuve tout en discutant des maladie psycnique avec des proches et des personnes concernées : 23 étudiants,reparties en trois groupes se sont entretenus avec Mathilde, Louise, Mélanie, Luis, David et Catherine,une équipe de choc, sur la même longueur d’onde, à croire que nous nous étions entraînés à plusieurs reprises à cet exercice, ce qui n'a pas été le cas! De nouveau une expérience très fructueuse de sensibilisation des jeunes!  Le témoignage reste un moyen très sfficace, touchant aussi bien l''ntellect que l'émotionnel, pour faire connaître la souffrance de la maladie psychique, mais aussi l'espoir réél de retrouver un équilibre et la joie de vivre !

 

17 juin 2017

Handicap... sur la fête à la place de la gare à Delémont

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

 

 

Lors d'une journée radieuse,  en partie un peu balayée par un vent parfois insistant, la manifestation de Handicap a été un succès: un belle atmosphère de fête, 26 stands concernnat les différents situations de handicap, du monde "en continue" (environ 3000 personnes selon les organisateurs), des productions notamment de Perenne et Théatre des signes pleines d'humour, une production musiocale apréciée, malheureusement peu suivie, de Vallat,une partie officiel  avec plusieurs personnalités politiques  et un apéro riche permettant un échange entre autorités, citoyens et représentants des assocciation  . Etant dans un coin plutôt tranquil  notre stand qui regroupée les trois associations: Coraasp, AJAAP et A3 Jura, on a pu avoir des discussions intéresssantes avec des personnes en souicis ou cherchant des explications .

Pour voir le programme te le concept, cliquer ici

► VCoir aussi Album photos

08 juin 2017

6ème édition du triangle

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

La 6ème édition du Triangle a rassemblé 25 personnes réparties en 3 groupes qui ont décliné le thème des traitements médicamenteux.Un grand Merci à Pinos pour son chaleureux accueil et la collation qui a permis de clôturer bien agréablement cette soirée.

On constate toujours le même engagement et intérêt de chacun. Comme dans le passé il y a des moments de grande émotion et de partage entre personnes concernées par la souffrance psychique, les proches et les professionnels.

Pour lire le compte rendu, cliquer ici

19 mai 2017

15ème Assemblée Générale

Après la partie statutaire (qu’on pourra découvrir lors de la rédaction du PV sur ces pages), Pierre henri Beuret, psychologue au CAP, un centre psychoéducatif (CAP) du service psychiatrique publique a présenté l’institution. Le questionnement qui a suivi, mmontre l’intérêt des membres pour ce nouvel espace de prise en charge psychosocial ambulatoire.

La traditionnelle « Spaghettata di Augusta” a rapporté le même succès des autres années. Qui aurait pu en douter ?

Mot du président

Si en général on constate dans la population une amélioration des connaissances des maladies psychiques, notamment des troubles bipolaires, dont on en parle beaucoup dans les médias et plusieurs personnalités du monde artistique ont dévoilé sans gêne leur maladie, beaucoup de préjugés, de peurs et de fausses idées sont toujours véhiculés avec encore souvent du rejet et/ou de l’exclusion des personnes souffrant d’un trouble psychique à divers niveaux de notre société

Et si dans les dernières années le monde professionnel et médical intègre le concept de rétablissement avec au centre la personne souffrant de trouble psychique et tenant compte aussi des habilités et connaissances de l’entourage proche dans la réflexion des prises en charge et des traitements, soient-ils médicamenteux, psychothérapeutiques, psychoéducatifs , si ce concept semble avoir acquis ses « notes de noblesse », dans la réalité quotidienne et individuelle  il y a encore souvent des écueils ardus à franchir.

La souffrance du malade et de son entourage restent malgré tous les progrès effectués dans la prise en charge, une constante réelle.

Sur le plan de la psychiatrie cantonale on peut se réjouir de la continuité d’une meilleure prise en charge ambulatoire déjà amorcée l’année passée. Si vous en doutez, je vous invite à lire le rapport du président de l’AG 2016 (voir sur le site www.a3jura.ch ). Dans cette optique a été inauguré en août 2016 le Centre d’accueil psycho-éducatif (CAP) à Porrentruy .

Un seul regret : l’hôpital du jour qui aurait dû ouvrir début cette année semble s’être enlisé dans des problèmes d’ordre architectural. Nous demandons qu’enfin cette structure, reconnue primordiale pour le canton du Jura qui n’a pas de lieux médicaux résidentiels, voit le jour encore cette année !

Aussi concernant la psychiatrie du Jura bernois et notamment l’hôpital psychiatrique de Bellelay  un nouveau souffle inspire l’équipe médico-infirmier de l’établissement après l’arrivée du Dr Hodé Yann, psychiatre dynamique et compétent

Dans l’année écoulée le comité s’est engagé fortement dans plusieurs actions ,soit de soutien au proches, (comme les entretiens individuels), soit de sensibilisation et destigmatisation : les Journées de la schizophrénie avec la participation active du CMPA/CAP et CMPEA , les rencontres du Triangle avec la collaboration étroite de l’Association Pinos , Caritas Jura, Info Entraide Jura et Pro infirmis,  la réalisation du projet de santé communautaire avec des étudiantes de la Haute Ecole Santé de Delémont , futures infirmières, qui a abouti  à la conception d’un  flyer d’information, sans oublier les sites d’information « A3Jura » et « A proche toi Jura » et la page Facebook, et de janvier à mars 2017 les ateliers citoyens sur le thème de la « vulnérabilité et  manipulation » avec une présentation au congrès du GRAAP à Lausanne. Pour plus de renseignements voir sous les thèmes du mois dans le site www.a3jura.ch .

J’ajoute encore la réalisation des nouveaux flyers et du logo créés avec « maestria » par Mathide Brischoux, membre du comité. Un grand Merci

Un grand Merci à toutes et tous, soit les membres du comité, d’autres membres de l’A3  Jura, des professionnels de différents milieux, médico-infirmier, social, scolaire, politique et administratif qui nous ont aidés et permis d’effectuer nos actions.

Sur le plan romand  je me permets de souligner comme déjà l’année passée, je cite, « le rôle positif et de plus en plus important de la Coraasp (Coordination romande des associations d'action en santé psychique) dont l’A3Jura fait partie, avec ses prises de positions  de défenses des personnes souffrantes d’une troubles psychique et de ses proches, par exemple concernant la révision de l’AI, ses propositions et actions dans le domaine sociale, les actions de destigmatisation, les interventions à faveur d’une d’intégration dans la société adaptée à la souffrance des personnes, de rappel des droit des patients et des proches ( p.ex. La charte des proches), ou des actions de lobbying au parlement à Berne ».

Dans les réalisations concrètes de la Coraasp  le site romand www.santepsy.ch financé par la CLASS, la conférence des ministres des affaires sanitaires et sociales des cantons latins: un site qui « informe sur la santé mentale et répertorie les offres d’aide et de soutien disponibles en Suisse Romande ». Je vous invite à le découvrir !

Et pour conclure, le refrain de chaque année : Il reste encore « beaucoup de pain sur la planche de la psychiatrie »…et nous avons besoin de votre soutien et aide passifs, mais  surtout actifs !

Merci "

 .Fernando Fiori

"

18 mai 2017

Congrès du GRAAP et ateliers citoyens)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

De janvier à mars 2017 un groupe de personnes concernés, de proches et de professionnels se sont panchés  sur la problématique de la "Vulnérabilité et  manipulation", notamment concernant les moyens de défense, dans le but de présenter les conclusions lors du congrès du GRAAP à Lausanne sous forme de diaporame et de cortes vidéos en "ombres chinoises". L'animation pendant les ateliers et la présentation au congrès a été "orchestrée" par Jean-Charles Mouttet, animateur spirituel du Rencar.

Une expérience enrechissante pour chacun(e ) et un moment "magique" lors de la présentation au congrès (malgré le quak informatique transitoire)!

► Pour lire les résumés et voirle diaporama, cliquer ici

18 - 26 mars 2017

14èmes Journées de la Schizophrénie

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Chaque année en mars depuis 13 ans l'A3 Jura organise les Journée de la Schizophrénie , comme d'autres cantons de la Romandie, en France , en Belgique , au Canada et dans certains pays francophones de l'Afrique.

Le but  n'est pas seulement de destigmatiser la maladie de la personne souffrant  de ce trouble, mais  aussi de donner l'espoir d'un rétablissement (voir thème du mois) qui permet à la personne de vivre une vie nouvelle, même si différente, et de pouvoir retrouver une place  à part entière dans la société..Un chemin encore long !!!!

Cette année on a mis l'accent sur les similitudes et les différences entre troubles psychotiques et  troubles bipolaires:deux maladies encore en partie malconnues par le publique et tâchée sd'énormes préjugés! 

L'article sur la page "Magazine Santé" du Quotiden Jurassien avec l'interview de la Dresse Danielle Charmillot médecin-cheffe du Centre médico-psychologique adultes (CMPA) et le Dr Simon, médecin-chef du Centre médicoè-psychologique pour enfants et adolescents (CMPEA), l'émission de RFJ "Format 3" avec le Dr Yann Hodé, directeur médical du Réseau Santé mental du Jura bernois et sa conférence à Delémont se sont penchs sur "les différences et similitudes entre schizophrénie et troubles bipolaires"

La conférence a réuni environ 150 personnes  qui ont écouté pendant presque deux heures les explications teintées d'humour du conférencier.

Comme dans le passé, nous avons pu mettre à disposition du matériel d'information dans les3 sites de l'Hôpital du Jura et être présents sur l'espace publique dans les 3 chef-lieux du canton accompagnés par les infirmiers et professionnels du CMPA et du CAP (Centre d'Accueil psycho-éducatif)

Pour en savoir plus, lire les articles  et écouter les émissions,cliquer ici

 

janvier-février 2017

Une belle expérience

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Dans le cadre de la formation en soins infirmiers à la Haute Ecole Arc Santé de Delémont , les étudiant(e)s doivent réaliser en groupe  un projet concret de santé communautaire avec les représentants d’une association .

Un groupe de 5 étudiantes a pu effectuer cette expérience avec l’A3 Jura.

Lors de plusieurs rencontres avec des membres de l’association et après avoir constaté que des sites d’information tout public compréhensibles et fiables dans leur contenu existent bel et bien, d’autre part  qu’il y a un manque de connaissance et de diffusion de ces sites , le groupe se lance dans la création d’un flyer, afin de promouvoir l’information et de regrouper les différentes sources d’information existantes : sites internet, associations et hotline valable pour notre région.

Le résultat dépasse nos attentes : un flyer attrayant mais sobre, agréable et juvenile, simple mais qui met bien en évidence les adresses utiles !

Un grand Merci à Chalverat Jennifer, Conde Laura, Egli Anaëlle, Ghansi Cyntia et Walther Malika

 

22 novembre 2016

5.ème Triangle: "Je suis grand et vacciné"

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

.

Nous avons été très nombreux à être accueillis chaleureusement par Hasnia et Elise dans la maison de LARC puisque que nous étions plus de 50 participants dont 8 accompagnateurs pour la 5è édition du Triangle. Magnifique ! Le fait d'une présence équilibrée entre les trois acteurs concernés , soit les personnes souffrant de troubles psychiques, les proches et les professionnels du domaine  des soins et du social a permis un échange riche et fructueux.

Selon le principe de base du Triangle, les 4 groupes constitués comprenaient des personnes touchées par la maladie psychique, des professionnels et des proches. Voici, sur la base des notes prises par les rapporteurs, une transcription bien incomplète des échanges ressortant des différents témoignages ; vous constaterez que les thèmes et mots-clés se retrouvent et se complètent d’un groupe à l’autre, dénotant réalisme, conscience des difficultés et espoir.

Pour lire le résumé, cliquer ici

 

 

 

29 septembre 2016

Soirée "spaghettata" di Augusta

Comme promis lors de l'AG en juin 2016 on récupère le souper "dédié" aux traditionnels Spaghetti préparés toujours avec beaucoup de soins et savoir faire par Augusta.

Après  la vidéo "santé mentale:une question de liens" présentant la philosophie de la Coraasp et une discussion animée et dans la bonne humeur entre personnes souffrantes, proches et professionnels (environs 20 personnes) on peut enfin déguster les fameuses pâtes d'Augusta. Le verdict est unanime:" Excellents spaghetti" UN GRAND MERCI AUGUSTA !

29 juin 2016

Journées des associations au lycée cantonal

L'A3 Jura et l'AJAAP (Association jurassienne d'accueil et d'action psychiatrique) ont participé à la marche au Mont de Coeuve des étudiants de la 2ème année.

28 juin 2016

Assemblée générale de la CORAASP à Courtemaîche

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Assemblée générale de la Coraasp (Coordination  Romande des Associations dAaction pour la Santé Psychique) et Forum social festif

Pour la première fois le Jura a été choisi pour l’assemblée générale et lors d’une journée ensoleillée les membres de la Coraasp des autres cantons ont vu s’offrir une journée de détente dans un milieu idyllique de l’Ajoie, soit à la Résidence « La Fontaine » de l’association PINOS à Courtemaîche.

Tout le monde a apprécié l’accueil convivial et le repas (après l’AG statutaire qui a pris congé de sa présidente Mme Marlyse Dormont et nommé Mme  Cesla Amarelle à la tête de la Corasp), animé par les chansons sud-américaines de  Juan Alberto Aguilera nous immergeant ainsi dans une atmosphère de soleil et de vacances .

Un grand Merci à la Coraasp et à la direction et les résidents de PINOS

► Voir communiqué de presse:

.

7 juin 2016

4ème Triangle: "Bizarre, vous avez dit bizarre!"

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

 

 

La Clinique Le Noirmont nous a accueilli dans ses très beaux locaux pour la première édition du Triangle aux Franches-Montagnes.

Une trentaine de personnes, 8 patients, 10 proches et 6 professionnels ( dont des représentants de la clinique) répartis en 3 groupes ont eu le loisir de s’exprimer durant une heure. Comme coutûme  la soirée a terminé avec un "apéro sympa" qui a permis un échange "décontracté" entre les participants.

Pour lire le résumé, cliquer ici

 

 

 

28 avril 2016

14ème Assemblée Générale

Cette année nous avons renoncé à la fameuse et succulente "spaghettata d'Augusta" lors de l'AG, étant donné qu'on a opté, après la partie statutaire, pour la présentation du travail des infermières indépendantes spécialisées  en psychiatrie dans le canton du Jura. Une présentation très appréciée par les membres présents. Un grand merci aux deux intervenantes.

Par contre la soirée a terminé dans une ambiance amicale et détendue autour du verre de l’amitié en dégustant   les pizzas d’’Augusta et les gâteaux fait maison d’Ursula, Claire , Catherine

 

Mot du président

Comme déjà relaté en janvier dans la lettre de vœux 2016 (pour lire le rapport, cliquer ici), dans l’année écoulée le comité s’est engagé fortement dans plusieurs actions ,soit de soutien au proches, (comme les entretiens individuels), soit de sensibilisation et destigmatisation : les Journée de la schizophrénie avec la participation active du CMPA et CMPEA , les rencontre du Triangle avec la collaboration étroite de l’Association Pinos , Caritas Jura, Info Entraide Jura et Pro infirmis,  l’Action « Franc symbolique » au Lycée, qui a permis de contacter et sensibiliser les étudiants de la 1ère et 2ème année, sans oublier les sites d’information A3Jura et A proche toi Jura et la page facebook.

Un grand Merci à toutes et tous, soit des membres du comité, d’autres membres de l’A3  Jura, des professionnels de différents milieux, médical-infirmier, social, scolaire, politique et administratif qui nous ont aidés et permis d’effectuer ses actions.

Pour plus d’information voir le rapport d’activité 2015 et l’historique sur le site A3 Jura

Concernant la situation de la psychiatrie cantonale on peut constater une amélioration de l’offre ambulatoire, notamment concernant la prise en charge des personnes en crises aux urgences  de l’Hôpital du Jura avec un premier trie, comme déjà informer lors de la dernière assemblée générale en 2015.

Pour rappel voici les points principaux:

Un infirmier en psychiatrie aux urgences présent en permanence.

Disponibilité d’un assistant  en psychiatrie dans un délai d’une heure, plus rapidement de 8h00 à 17h00 .

Après évaluation  et thérapie d’urgence une décision rapide peut être prise pour hospitalisation à Bellelay  (ou Préfargier/NE) ou organiser le traitement post-urgence

-           , soit à la consultation rapproché par les médecins de la consultation rapide au CMPA dans un délai d’une semaine pour les situations aiguës (prise en charge courte), 

-           soit renvoi chez le médecin traitant (psychiatre ou médecin de premier recours),

-           soit consultation organisée au CMPA

Au CMPA  possibilité d’une consultation spécialisée – consilium à l’intention du médecin traitant (évaluation, pose d’un diagnostic et proposition thérapeutique) sur sa demande.

Intervention et consilium dans les services de l’Hôpital du jura sur demande du médecin du service

Intervention d’un/une infirmièr/ère spécialisé/e en psychiatrie à domicile (aussi pour les personnes non suivi par le CMPA sur demande du médecin ou psychiatre traitant)

création prochaine d’un centre de jour psychoéducatif spécialement pour aider les personnes souffrant de troubles psychiques chroniques dans le cadre de l’UAP (Unité d’Accueil Psycho-éducatif). Je me permet de citer  l’article sur le rétablissement dans la maladie psychique du  Quotidien Jurassien, page Magazine Santé du 29 mars 2016, « le centre du jour psychoéducatif sert, selon la Dresse Charmillot, médecin-cheffe du CMPA, à retrouver une vie sereine et épanouissante… en compagnie de leur proches, dont le soutien est indispensable, tout au long du processus »

J’aimerais aussi signaler un élargissement et restructuration de l’unité d’accueil psycho-éducative  avec le Foyer Decours à Chevenez (16 places) et les Appartements protégés Decours à Porrentruy (11 places).

Ouverture d’une unité d’observation aux urgences (4 lits) pour les premières 24 h pour des situations somatiques ou/et psychiques

Pour compléter la liste d’offre du Jura je rappelle les interventions d’infermières avec une formation en psychiatrie des Services d’Aides et Soins à Domicile, les infirmier/ères  indépendant/es œuvrant dans le domaine de la psychiatrie, certaines activité d’accompagnement de Pro Infirmis et Caritas et l’institution PINOS à Courtemaîche, sans oublier les psychiatres en pratique privée et les  médecins généralistes.

Par contre la mise sur pied d’un hôpital du jour  que toutes instances politiques, sociales  et médicales retiennent comme impératif  et primordial n’a pas encore vu le jour…on nous l’assure pour fin de cette année !

D’autre part l’hospitalisation en milieu psychiatrique dépend des possibilités d’hébergement à Bellelay ou Préfargier et il est parfois un « parcours  du combattant » pour le médecin traitant ou  l’assistant des urgences pour trouver une place. Ici aucune solution à court terme n’est à prévoir. Une solution inter-cantonale serait préférable, mais il semble difficile de surmonter les barrières cantonales spécialement pour des problèmes administratifs et peut-être par  manque de volonté politique.

La nouvelle politique hospitalière du canton de Berne avec l’imposition d’autonomisation financière des institutions psychiatriques, les réductions des postes  et à mon avis aussi des prestations, qui en découlent, aggrave une situation déjà difficile malgré les assurances données par la direction des Services Psychiatriques Jura Bernois-Bienne Seeland.

Sur le plan romand  il faut souligner le rôle positif et de plus en plus important de la Coraasp (Coordination romande des associations d'action en santé psychique) dont l’A3Jura fait partie, avec ses prises de positions  de défenses des personnes souffrantes d’une troubles psychique et de ses proches, par exemple concernant la nouvelle révision en cours de l’AI, ses propositions et actions dans le domaine sociale, les actions de destigmatisation, les interventions à faveur d’une d’intégration dans la société adaptée à la souffrance des personnes, de rappel des droit des patients et des proches ( p.ex. La charte des proches), ou des actions de lobbying au parlement à Berne

► En conclusion je constate qu’il reste encore « beaucoup de pain sur la planche de la psychiatrie »…et nous avons besoin de votre soutien et aide passifs , mais  spécialement actifs.

Merci

 .Fernando Fiori

12 - 20 mars 2016

13.èmes Journées de laSchizophrénie

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)
-

Les Journées de la Schizophrénie ont été marquées par les stands d’information sur la place publique à Porrentruy et Saignelégier et la distribution de dépliants, conçus spécialement pour les jeunes, à la gare de Delémont pendant toute une journée par des membres de l’A3 et des infirmiers/ières du Centre Médico-psychologique) ,en bravant « un froid  de canard sous un ciel de plomb ». Un grand Merci

Une visite lors de la pause de midi à la Haute Ecole de Santé ARC de Delémont a permis de sensibiliser les étudiantes, futures infirmières.

Du matériel  d’information est resté exposé à la disposition des visiteurs pendant toute la semaine dans chaque hall des trois établissements de l’Hôpital du Jura.

Malheureusement l’article commun dans la page Magazine Santé du Quotidien Jurassien concernant le concept du rétablissement  dans la schizophrénie, de la Dresse Charmillot Danielle, médecin-cheffe du CMPA, du Dr Gilles Simon, médecin-chef et   du CMPEA et Mme  Shyhrete Rexhaj, Infermière clinicienne spécialisée, professeure HES, La Source ,Lausanne  est apparu avec un retard de deux semaines..- mais la qualité et l’actualité  du contenu  aura sûrement intéressé les lecteurs.

La Conférence du 16 mars par Mme Shyhrete Rexhaj : «  Le rétablissement , une réalité pour les patients, les  proche et les professionnels » a réuni une soixantaine de personnes qui ont fortement apprécié les explications et propos de la spécialiste du rétablissement

►voir aussi Album photos

10 novembre 2015

3ème Triangle:"L'accueil, un moment clé . Le début d'une aventure"

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

 

Un accueil féérique tout en lumière, chaleur et couleur de la part de l'Association PINOS à la Résidence La  Fontaine  à Courtemaîche qui nous a été offert part les résidents et toutes les équipes de Pinos : décorations magnifiques, chemin de lumière, délicatesses salées pour le temps de discussion en petit groupe et des riches plats de fruits, totche et cake pour la partie finale. Un immense MERCI !

̴ 50 personnes qui ont discuté dans 5 groupes de 8 à 12 personnes, avec présences de nombreux patients, familles et professionnels (éducateurs, infirmières soins à domicile, assistantes sociales).

Pour lire le résumé, cliquer ici

 

 

 

 

 

 

 

30 octobre 2015

Journée romande des proches aidants

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

 

L'A3 Jura a participé avec un stand d'information et la présentation de la nouvelle charte des proches à la soirée de rencontre et d'échange organisée par le service de la santé au collège Stockmar à Porrentruy.

Les échos ont été très positifs. Merci à Pierrette et Catherine  pour leur présence au  stand

 

 

 

 

 

30 JUIN 2015 :

Action « Franc symbolique » au Lycée Cantonal à Porrentruy

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Comme chaque année, le corps enseignant du Lycée cantonal de Porrentruy invite, en fin d’année scolaire, une association d’utilité publique pour présenter ses activités aux étudiants de première et deuxième année.

L’A3 Jura a ainsi eu l’occasion de parler aux jeunes des maladies psychiques et de la nécessité de les destigmatiser, d’aborder les questions de prévention et de détection précoce, d’insister sur la nécessité de ne pas juger et/ou de ne pas exclure les personnes souffrant d’une maladie mentale, d’encourager à chercher de l’aide pour soi-même ou son entourage.

Les témoignages apportés par Jules et sa mère Corinne sur le chemin douloureux du constat de la schizophrénie jusqu’au rétablissement actuel, le film court-métrage "Radio-actif" de Nathan Hofstetter, primé du «  Pardo d’Oro » au Festival de Locarno (voir Ecal-Extrait et "Autoportait en psychotique" Magazine Migros) qui témoigne de son expérience de décompensation psychotique, suivi d’une discussion nourrie entre le régisseur-protagoniste et les étudiants, les dessins très expressifs réalisés sur place par Maëlle Schaller, ont su conquérir l’esprit et le cœur de chacun, comme l’ont confirmé les chaleureux applaudissements.

L’action « Le Franc Symbolique » invite élèves et enseignants à soutenir l’association invitée par une petite obole symbolique. Grâce à leur générosité le tableau final du futur « Sentier de la Folie » pourra être financé ! UN grand merci !

Un grand merci aux intervenants et au corps enseignant du lycée.

 ► voir aussi album photos

 

12 juin 2015

13ème Assembée Générale

Comme coutûme l'assemblée générale (malheureusement peu fréquentée) s'est déroulée dans une ambience agréable et amicale.

Les fameux Spaghetti d'Augusta et un bon verre e l'amitié de "Settesolli" ont permis de continuer l'échange entre les membres présents jusqu'à tard dans la nuit!

Mot du Président

Concernant la psychiatrie jurassienne l’événement marquant de l’année écoulée est la fermeture imprévue et subite de l’Unité médico-psychologique  de Delémont avant les vacances d’été. Dans un délai de quelques jours les patients ont dû être transférés soit à la clinique de Bellelay, soit à Préfargier et depuis aucune nouvelle communication  a été donnée de la part du service de la santé jusqu’à la conférence de presse du 11 juin 2015

Voici un extrait de l’article du Quotidien jurassien du 12 juin 2015 :

«  L’avenir de la psychiatrie jurassienne prend forme. Les efforts seront portés dans le Jura : le Gouvernement a décidé de privilégier les soins de proximité.

Plusieurs lacunes criantes dans le domaine seront comblées  pour adans le canton, avec notamment la création d’un hôpital du jour pour adultes, d’un groupe pour adolescents à la Villa Blanche à Porrentruy,  un accueil renforcé en psychiatrie aux urgences de l’Hôpital du Jura et à l’Unité hospitalière pour adolescents à Moutier.

Le Gouvernement prévoit la réouverture d’un service de soins psychiatriques aigus, à situer dans le futur nouvel hôpital de soins aigus envisagé dans le district de Delémont

Tout cela aura un coût. Les dépenses au titre de la psychiatrie vont augmenter de 1.5à 2 millions par an pour le canton alors que Opti-Ma prévoyait une économie  de Fr 300.000 » (fin citation)

 

D’autre part il faut saluer les améliorations déjà effectuées à la suite de la fermeture du UHMP :de la  part du Centre médicopsycholéogique et des urgences à l’Hôpital du Jura.

Je me permets de les détailler :

  • Renforcement du personnel infirmier en psychiatrie aux urgences présent en permanence etune meilleure prise en charge des situations psychiatriques urgentes. Disponibilité d’un assistant en psychiatrie dans un délai d’une heure, plus rapidement de 8h00 à 17h00. Donc possibilité d’effectuer, si nécessaire, un PAFA (Privation de liberté à fin d’assistance) par le médecin des urgences étant donné qu’il n’y a plus d’hospitalisation sous PAFA dans le même établissement. Après évaluation et thérapie d’urgence une décision rapide peut être prise
    • pour:ospitalisation à Bellelay
    • ou organiser le traitement post-urgence :
      • , soit à la consultation rapproché par les médecins de la consultation rapide dans un délai d’une semaine pour les situations aiguës (prise en charge courte),
      • soit renvoi chez le médecin traitant (psychiatre ou médecin de premier recours),
      • soit consultation organisée au CMPA
  • Au CMPApossibilité d’un consilium (évaluation, pose d’un diagnostic et proposition thérapeutique) sur demande du médecin traitant
  • Intervention et consilium dans les services de l’Hôpital du jura sur demande du médecin du service
  • Intervention infirmière spécialisée en psychiatrie à domicile (aussi pour les personnes non suivi par le CMPA)Le  médecin traitant installé mandate, avec l’accord du patient, le CMPA (avec une ordonnance) pour un suivi à domicile par un(e)  infirmier(ère) à domicile, si possible après un entretien infirmier (ère), médecin traitant, patient.  Il faut aussi signaler que plusieurs infirmier(e )s  indépendant(e )s suivent des personnes souffrantes de maladies psychique sur demande du médecin  ou psychiatre traitant. En plus les service de soins à domicile se sont dotés d’infirmier(e )s spécialisé(e )s .

⇒Donc on constate une amélioration de l’offre et de la prise en charge…mais les structures intermédiaires comme l’hôpital du jour font encore défaut

  • Pour la première fois une collaboration fructueuse avec les deux centres médicopsychologique , adulte et enfant, a été possible lors des Journée de la schizophrénie. Pour notre association cette collaboration devrait être intensifiée et permettre des nouvelles actions communes.

⇒Vous trouvez plus d’information sur le site de l’A3 Jura « : les nouveautés de la psychiatrie institutionnelle jurassienne ».

 

Sur le plan Suisse certains parlementaires commencent à s’intéresser à une meilleure évaluation et reconnaissance des maladies psychiques et œuvrer, encore de façon balbutiante pour les droits des patients psychiatriques et pour la destigmatisation des maladies psychiques.  Dans ce  cadre la Coraasp (fédération faitière romande des associations d’accueil et action psychiatrique), est très active .L’A3 Jura fait partie depuis une année et a collaboré activement à la charte pour un partenariat entre acteurs du domaine de la santé mentale.

 

L’utilisation régulière du site www.a-proche-toi-jura.ch  qui met en lien plus de 1000  articles, vidéo, émissions radiophoniques et a présenté des pics mensuels d’environs 500 interventions d’internautes par mois, les entretiens individuels, la participation aux séances Triangles, les échos positifs après des actions de sensibilisation stimulent et incitent le comité à continuer à s’engager : un comité dynamique que je remercie chaleureusement. Un grand merci aussi à Pierrette Badertscher pour son engagement continu, notamment  pour le site www.a-proche-toi-jura.ch , son bébé !

⇒Je termine en vous invitant à nous rejoindre de façon active, à nous donner vos suggestions, et critiques, à mettre quelques énergies dans le rouage de l’association, si l’état de votre proche malade le permet, ce qui devrait être possible lors de la phase de rétablissement et de stailisation. Merci           

Fernando Fiori 

19 mai 2015

2ème Triange: "L'espoir, un moteur ou une utopie?"

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)
.

 

.28 personnes, échanges riches partagés dans 3 groupes de 6 à 8 personnes. Accueil impeccable offert par Vannie Baumgartner, regret de ne compter aucun représentant de la psychiatrie, tant privée que publique !

Pour le résumé, cliquer ici

21 - 28 mars 2015

12èmes Journées francophones de la schizophrénie

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Pour la première fois une collaboration concrète lors des Journées de la schizophrénie avec le Centre médico-psychologique adultes (CMPA) et le Centre médico-psychoplégique enfants et adolescents (CMPEA) a vu le jour: pendant plusieurs après-midi les infirmiers(ères) en psychiatrie du CMPA et des urgences ont été présents aux  stands dans les halls de Delémont et Porrentruy de l'Hôpital du Jura, afin d'informer la population, qui malheureusement n'a pas beaucoup utilisé cette opportunité.

Un article commun de la Dresse Charmillot Danielle, médecin-cheffe du CMPA, des Drs Gilles Simon, médecin-chef et  Armenio Barata, chef de clinique du CMPEA et Fernando Fiori, président de l’A3 Jura, concernant la schizophrénie a été publié dans la page Magazine Santé du Quotidien Jueassien.

La conférence du26.03.15 par M. Donzé Nicolas : « Cannabis – adolescence – schizophrénie : Histoire de trois frères ? »  a réuni une septantaine de personnes.

► voir aussi album photos

 

25 novembre 2014

1.ère édition du "Triangle

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

.Sur le modèle du Triangle de l'Ilot à Lausanne on a réuni dans une atmosphère détendue, conviviale et respectueuse personnes malades, proches et professionnels pour un échange fructueux autour du thème: "Je sis seul...et alors?".

La soirée qiui a eu lieu à LARC à Delémont a réuni envioron 50 personnes des trois acteurs susmentionnés et concernés par la maladie mentale. La satisfaction a été générale et de toutes parts on demande  des nouveaux "Triangles" sur différents thèmes.

Un point important à souligner qui démontre l'envie de se ragrouper dans une telle action communautaire, est le fait que cette soirée a été portée par 2 associations : AJAAP (Association jurassienne d'accueil et action psychiatrique- association de personnes souffrant de maladie psychique), A3Jura (Association  jurassienne de proches de personnes souffrant de maladie psychique), et 3 institutions: DAC-Caritas (Département Action communautaire de Caritas) Pinos (Petittes institution du Nord-Ouest Suisse) et Pro Infirmis: chacunes'est a mis a disposition selon ses possibilités et rerssources!

► Pour en savoir plus sur le Triangle...

 

30 août 2014

AFS Jura bernois et A3 Jura tiennent ensemble un stand d'information à Bellelay

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Lors de la Foire de la clinique psychiatrique de Bellelay les deux associations tiennent un stand d'information pour lers proches dans une atmosphère accueillante. Elles sont félicitées pour leur travail par la direction de la clinique et des discussions sont entamées avec des proches et des patients.

Un grand merci à l'AFS de nous avoir invités et nous faire connaître.!

Voir aussi album photos

9 mai 2014

Assemblée générale

Dans une ambiance agréable et amicale la 12ème assemblée générale s’est déroulée agrémentée par la dégustation des fameux spaghettis d’Augusta, toujours fortement appréciés par les membres de l’A3 Jura.

On a pris acte des multiples activités du comité, notamment des liens tissés avec l’Association faitière  Coraasp et l’avancement du projet « le Sentier de la folie ».

Mot du Président lors de l’AG :

"Dans les dernières années on constate chez les professionnels, les médias et la population un changement d’attitude vis-à-vis des personnes atteintes de maladie psychique et leur entourage,  notamment 
  •  une meilleure information et compréhension des maladies, une tendance à diminuer les rejets et la discrimination, notamment dans les médias,
  • une meilleure protection des personnes atteintes de maladie psychique comme l’atteste l’introduction du nouveau droit concernant la protection de l’adulte, notamment pour le traitement de patient incapables de discernement
  • une meilleure valorisation de la part des autorités
  • une meilleure reconnaissance des compétences des malades et des proches de la part des professionnels.

Il est vrai, que les déclarations ne sont pas toujours suivies de faits concrets et c’est pour cela que notre association doit continuer ä collaborer avec les professionnels et les autorités, afin de faire avancer concrètement ce qu’on promet à vive voix.

Dans de la réponse du 14 janvier 2014 à la question écrite de Mme Murielle  Macchi au parlement concernant  la psychiatrie le gouvernement reconnaît, je cite «Le manque le plus marquant aux yeux des partenaires et des membres du groupe de travail de refondation de la psychiatrie est indéniablement l’hôpital du jour pour adultes qui pourrait idéalement se situer à Delémont et à Porrentruy » pour conclure je cite, « Il appartiendra au nouveau support juridique, à savoir  l’Hôpital du Jura, d’analyser la situation une fois l’ensemble des prestations de soins regroupé en tenant compte des moyen financiers à disposition, des besoins de la population et de l’offre ambulatoire privée, afin de définir les éventuelles  nouvelles prestations à offrir à la population. Toutefois, le Gouvernement souhaite voir la création de la prestation « hôpital du jour » pour satisfaire à la demande et permettre une meilleure prise en charge des patients concernés. Cet élément pourra faire partie de la planification à établir d’ici fin 2015.
Par contre le suivi à domicile ne semble pas être une priorité et dans le document susmentionné il se limite à, je cite, «  Le renforcement de la collaboration déjà existante entre le CMPA et la Fondation pour l’Aide et les Soins à domicile (FAS) devrait aussi permettre un meilleur suivi à domicile de situations complexes »
 

2013 a été aussi l’année de création et diffusion de la charte pour un partenariat entre acteurs du domaine de la santé mentale édité par la Coraasp (Coordination romande des associations d’action pour la santé psychique) et concernant le positionnement des proche dans le réseau des personnes en souffrance psychique :l’A3 a effectué une diffusion large aux professionnels du domaine médicale, des soins et du social,  aux autorités et lors de manifestations comme la semaine de la Schizophrénie et le Festival handicap. L’accueil de la charte a été positif, même si on a été confrontés à des critiques en partie justifiées.

Spécialement depuis fin année 2013 on constate une utilisation progressive  de nos sites et aussi une augmentation, même si elle reste discrète des demandes de renseignements et d’aide à notre permanence téléphonique.  J’aimerais aussi souligner que plusieurs appels concernent d’autres maladie que la schizophrénie, notamment les troubles bipolaires ou les troubles borderline, maladies moins connues et actuellement encore presque plus tabou que les psychose.
La fréquence sur le site wwww.a-proche-toi-jura.ch est d’environ 150 /mois par environ 80 internautes différents. Je remercie Pierrette Badertscher pour son travail bénévole de maintenance et alimentation du site qui compte actuellement plus de 600 documents en lien.
 

Je remercie aussi les membres du comités pour leur engagement et travail, à la caissière et les  vérificateurs des comptes, Maëlle Schaller qui s’est lancée comme graphiste dans notre projet » Le Santier de la Folie », les multiples donateurs cette année très généreux, les associations et institutions soit jurassiennes, soit romandes avec lesquelles nous collaborons, les autorités sanitaire et  vous toutes et tous les membres de l’association pour la confiance montrée vis-à-vis du comité et ce soir un merci particuliert à Augusta dont on va déguster ses fameux spaghetti "  .

 

17 -24 mars 2014

Les Journées de la Schizophrénie

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Cette année les Journées de la Schizophrénie ont eu une dimension locale, mais l'impact a été assez important: pendant toute la semaine des stands d'information ont accueilli les visiteurs dans less 3 sites de l'Hôpital du Jura. Samendi 17 mars un stand a eu lieu au marché de Porrentruy et l'après-midi des membres de l'A3 ont répondu aux questions dans le Hall de l 'hôpital à Delémnt.
Le samesi 22 mars de la documenattion a été distribuée à la Coop de Saignelégier.
 
Le 24 mars environ 60 personnes ont suivi l'excellente  conférence de Mme Joliat Francine, infirmière cheffe et M, Nicolet David, infirmier- chef adjoint du Centre thérapeutique de jour de Clarens , Fondation de Nants, Secteur psychiatrique de l'Est vaudois sur le thème
"Hôpital du jour, un luxe ou une nécessité...Ni l'un, ni l'autre, juste un lieu de soins"

Voir album photos

Revue de presse (et émissions radio et télé)

 

-

31 août 2013

Pinos fête 10 ans

pinos Zoom sur « pinos » (touche ESC pour fermer)
pinos

 

 

Depuis dix ans Pinos œuvre pour l’intégration sociale des personnes atteintes de maladie mentale handicapante , au Jura, sur les deux sites de Courtételle et Courtemaîche.

A l'occurence une grande fête fortement réussie a été organisé sur le site de Courtemaîche.

Reconnu comme parternaire l'A3 Jura  a été invitée et nous sommes allés ...avec les silouhettes de la charte du partenariat.

 


Voir album photos

Samedi 15 juin 2013 à la "Kermesse" de Handicap sur...le Festival de l'Intégration

charte Zoom sur « charte » (touche ESC pour fermer)

 

 

L'A3Jura a présenté le samedi 15 juin lors de la "Kermesse" très festive, animé et aussi très fréquentée par un publique intéressé, la Charte du partenariat sous forme d'un sentier qui aboutissait  à la silhouette verte , symbole depuis multiples années de l'acceptation de l'autre différent et la non-exclusion des personnes touchées par une  souffrance psychique importante.

Une journée de bonheur malgré les frasques du vent: en terrassant plusieurs fois les silhouettes  du sentier nous a rappelé que parfois le chemin et difficile ...mais qu'il faut  continuer !

Plus de 120 personnes ont acceptéed'être photographiées. (voir album photos)
 

 

mai 2013

Charte du partenariat de la Coraasp

charte Zoom sur « charte » (touche ESC pour fermer)

 

 

La CORAASP a élaboré et édité une charte des proches:

" Charte pour un partenariat entre les acteurs du domaine de la santé mentale"

L'A3 a collaboré a l'édition de cette charte qui met en valeur le rôle, les droits et les devoirs des trois acteurs agissant dans la lutte ccontre la maldie mentale: le malade, le proche le professionnel et oeuvre afin de la faire connaître  aux profedssionnels, aux autorités et à la population en générale.

Pour lire la charte, cliquer ici

 

 

 

24 mai 2013

Assemblée Générale

Avec la présence d'une petite vingtaine de membres,  l'AG s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse et conviviale, et s'est prolongée jusque tard dans la nuit grâce à la "Spaghettata" succulente d'Augusta et les différents desserts  préparés et offerts par des membres.

                              UN GRAND MERCI I!

Le mot du président qui suit donne une image de l'actuel dynamisme de l'A3.
(Pour les réalisations et projets importants,  des liens amènent aux rubriques qui leur sont consacrées.) 
 
Mot du président à l’AG de 2013
L’année écoulée a été très riche en événements permettant à l’A3 Jura d’avoir une visibilité plus importante dans le Canton, mais aussi dans la Suisse Romande.
En effet,  les 10èmes Journées de la Schizophrénie, réunissant toute  la Romandie ont eu une diffusion médiatique très large avec plusieurs témoignages très  touchants dans les médias régionaux , QJ, RFJ et la Griff(radio des jeunes),et aussi à la télévision suisse romande.  On citera également la journée très réussite à la gare de Delémont « Les jeunes informent les jeunes »-
Un grand merci à toutes les personnes , proches ou touchées par la schizophrénie qui ont osé s’exposer et faire part de leur souffrance,  permettant ainsi de démontrer que les personnes atteintes de maladie psychique et leurs proches sont des  être humains et pas des extraterrestres.
Un grand merci aux  jeunes qui pendant toute la journée,  à la gare,  ont abordé les passants, discuté, sensibilisé et donné des papillons d’information à d’autres jeunes. Ils  ont montré la sensibilité et l’engagement d’une partie de notre jeunesse. UN GRAND MERCI
                             

Suite au départ de Jean- Claude Montavon et Liliane Straehl , le comité était formé de 4 membres. Des jeunes , qui doivent être acceptés par l’AG de ce jour,  notamment Mathilde et Louise Brischoux, Stéphanie Bieli , et dernièrement Claire Zwolenski sont entrées  au comité donnant ainsi un dynamisme nouveau , typique de la jeunesse, mitigé par les anciens : un bon mélange qui a permis de mettre sur pied différentes manifestations, notamment la Journée de Santé mentale octobre 2012 (photos), une première collaboration avec l’UHMP et l’AJAAP qui a permis de se connaître, les Journées de la Schizophrénie  (photos) avec sa dimension romande, prochainement la participation à HandiCap sur…festival de l’intégration (10-15 juin), la journée de prévention au Lycée début juillet et le projet en phase d’élaboration : Le sentier de la Folie
L’ouverture du comité au représentant de l’AJAAP, la participation régulière de Pierrette Badetscher et parfois d’autres invités a permis d’élargir le spectre et tenir compte d’autres sensibilités et points de vue, utiles pour les buts que l’A3Jura poursuit.

Cette année a vu la naissance des deux sites de l’A3Jura :
www.a-proche-toi-jura.ch (actuellement aussi en version mobile)soutenu financièrement par la Fondation 02 et géré de façon exemplaire et régulière par Pierrette Badetscher, que je remercie aussi pour les autres interventions au nom de l’A3Jura  soit : l’après-midi de réflexion sur le partenariat proches aidants et professionnels (organisé par le groupe Proches Aidants) et lors du Forum Social de la Coraasp à Fribourg concernant la charte du partenariat entre les acteurs du domaine da la santé mentale .
Après 6 mois on constate une fréquence d’environ 70 à 100 visites par mois
www.a3jura.ch   site officiel de l’A3Jura.

 
Je vous invite à les découvrir  et vos appréciations et critiques nous intéressent

Je souligne l’énorme engagement et travail effectué par Catherine Corbat pour différents projets achevés ou en cours : elle a été l’interlocutrice pour l’A3 Jura à la coordination romande des 10èmes Journées de la schizophrénie.
J‘aimerais remercier les membres  présents à la dernière assemblée générale qui ont accepté les deux dépenses supplémentaires non budgétées et qui ont fait confiance au comité.
 

Grâce à la possibilité de participer au groupe de travail « Proches aidants », des contacts plus personnalisés ont été possibles  avec le service de la santé et d’autres institutions comme le Service d’Aide et Soins à Domicile, Pro Infirmis, Caritas et Pro Senectute.

Une ombre dans ce tableau réjouissant est  le fait que l’A3 Jura n'a pu répondre que de façon sporadique à des demandes d’entraide et de conseil et qu’à ce jour  il n’y a pas eu de demande d’amission de proches d’autres maladies psychiques que les troubles schizophréniques.
 

Pour le futur, on  peut espérer un élargissement des collaborations avec les professionnels spécialement avec le CMP et UHMP, les premiers pas tâtonnants ayant pu se réaliser cette année.
Le comité rêve aussi d’une intervention concernant  la détection précoce dans les écoles et là aussi quelques portes semblent s’ouvrir.... encore timidement.

…et on attend avec impatience la présentation du plan de restructuration de la psychiatrie institutionnelle de la part du canton : quel est l’avenir de l’UHMP, des autres institutions médicales ou sociales cantonales? L’hôpital de jour ? Le suivi psychiatrique à domicile ? La prévention et détection précoce dans le milieu scolaire ?
Le ministre  Michel Thenz devrait informer la population prochainement
                                                                                                                    Fernando Fiori
 
 

16-23 mars 2013

schizo13 Zoom sur « schizo13 » (touche ESC pour fermer)

Pour les 10 ans des Journées de la Schizophrénies les associations de proches des différents cantons romands et plusieurs services de psychiatries ont uni leurs forces pour une action d'envergure et unifieé (pour ce qui concerne les affiches) pour toute la Romandie.

L'A3 Jura a effectué plusieurs manifestations  avec comme action phare La journée à la gare à Delémont animée par des jeunes avec comme but d'informer les jeunes . Une action qui a eu plein succès!      ...et plusieurs témoignages et émissions d'information (cliquer ici)... et photos

Des stand d'informations ont eu lieu aux trois sites de l'Hôpital du Jura et un peu partout dans le canton: bibliothèques communales  et médiathèques des écoles supérieures, mise à disposition de livres dans toutes les librairies jurassiennes!

Et comme "cerise sur le gâteau" ou "perle sur le châpeau" on a pu "déguster" en clôture de la semaine le film Avanti suivi d'un débat très intense et touchant

Résumé des actions dans le Jura des Journées de la Schizophrénie

Le 30 septembre 2012

Mise en ligne du nouveau site de l’A3 www.a3jura.ch

Le 30 août 2012

Mise en ligne du site www.a-proche-toi-jura,ch par l’A3 Jura avec le soutien de la Fondation 02 dans le cadre du projet cantonal « Proche aidant .Jura ressource naturelle inestimable…parfois tarissable»

 

Le 3 novembre 2011

Assemblée extraordinaire : Elargissement de l’Association aux proches d’autres maladies psychiques. Avec acceptation des nouveaux statuts et changement du nom :

A3 Jura - Association de familles et amis des personnes souffrant de maladie psychique.

Les 11 et 12 mai 2011

Congrès du GRAAP à Lausanne «  Et les proches dans tout ça ? Oser en parler » !

L’A3Jura,  l’association de malades AJAAP , des professionnels de Caritas,  Pinos, ASD (Association d’Aide et Soins à domicile) participent à un atelier : « Le proche dans la Tourmente » .

De ces réflexions naît le projet d’un site d’adresses et informations.

2006 -2010

L'A3 Jura fonctionne "au relanti" : quelques conférences d'envergure et lchaque année un engagement pour les journées francophones de la schizophrénie
 
 

Le 25 mai 2004

Première assemblée générale (Extrait de l’ancien site de l’A3Jura)

2004

Mise en ligne du site www.schizophrénie–a3jura.ch

Le 22 mars 2004

Premières journées francophones de la schizophrénie sous l'impulsion du Dr Hodé, médecin-chef de la clinique psychiatrique de Rouffach (Haute Alsace),  les associations de proches de France, Romandie et Canada organisent pour la première fois les « Journées francophones de la schizophrénie», afin de sensibiliser la population à la thématique de la schizophrénie et combattre les préjugés.

Extrait de l'ancien site de l'A3Jura

Le 22 octobre 2002

Assemblée constituante de l’A3 Jura : « Association de  familles et amis de malades souffrant de schizophrénie ou autres troubles psychotiques» à Delémont sous la direction de M Pedro Reyes

2001– 2003 : Conceptualisation du projet « Eric » et « Eric modifié selon SIM »

En 2001 L’AFS Jura –Jura bernois-Neuchâtel lance le concept de " l’Equipe Rapide d’Intervention de Crise " , selon le modèle  crée par le Dr Serge Kannas en 1994 à St-Quentin en Yvelines (région de Versailles), un service mobile d’urgence médico-psychologique sectorisé sur la région Be-Ju-Ne.

Après la séparation de l’association de proches en AFS Jura bernois-Neuchâtel et A3 Jura,  on continue ensemble le développement du projet en le modifiant et en le simplifiant sur le modèle du SIM (suivi intensif médico-psychologique à domicile) de Lausanne, étant donné aussi qu’un projet sur les 3 cantons s’avérait impossible.

Ce nouveau  projet qui implque les deux régions Jura et Jura bernois a été présenté aux autorités sanitaires, à la Société médicale du Canton du Jura, au Conseil de la Santé du Canton du Jura et enfin à l’Assemblée Interjurassienne. Il  est accueilli favorablement et avec intérêt.

L’Assemblée Interjurassienne,  par sa résolution No 51 – traitement de maladies psychiatriques en milieu ambulatoire (20 juillet 2001)- « demande aux deux Gouvernements la création d’une équipe d’intervention commune de prise en charge de patients en psychiatrie en situation de crise »

La réponse est négative de la part du Canton de Berne. Par contre,  cette résolution est accueillie favorablement par le Canton du Jura,

Malheureusement, faute de financement,  le projet sera écarté et…presque oublié.

Il faudra attendre jusqu’en 2010 pour reprendre ce dossier  et retrouver l’espoir d’un aboutissement du projet par le biais des Services d’Aides et Soins à Domicile.

 

1998 - 2002

AFS Jura-Jura bernois -Neuchâtel : section commune entre les 3 cantons, dirigée par Mme Monique Pache.

Cette section permettra d’avancer dans la lutte contre les préjugés de la population  et la non considération des proches de la part des professionnels.

Monique Pache et son mari conçoivent et finalisent le projet Pro Famille , cours de formation structuré enseigné par des professionnels,  actuellement organisés dans plusieurs institutions psychiatriques de la Francophonie.